Connexion

Responsable des engagements G1

Le responsable des engagements G1 gère la planification des engagements des arbitres G1 et des catégories de jeu correspondantes (LNA masculine et féminine, LNB masculine, juniors M21A).

Plan d’engagement / convocation

  • Les arbitres G1 ne reçoivent pas de plan d’engagement à long terme. (RA, art. 8.3)
  • Les arbitres G1 reçoivent un plan d’engagement provisoire pour les mois de septembre à janvier, ainsi que pour le mois de février jusqu’à la fin de la saison régulière. Depuis le mois de février, à savoir pour les playoffs, aucun plan d’engagement n’est établi sur une longue durée.
  • Pour atteindre le contingent, un nombre minimum de deux engagements par moitié de saison est requis. La responsabilité d'atteindre ce nombre minimum ainsi que la concertation avec la direction des engagements incombent aux arbitres.
  • Les dates auxquelles les arbitres ne sont pas disponibles pour des engagements sont appelées dates biffées. Les arbitres doivent saisir eux-mêmes en ligne leurs dates à biffer pour certaines périodes, mais au plus tard pour les dates suivantes :

 

Saisie des dates à biffer

Période du plan d'engagement

jusqu'au 10. août

Septembre/Octobre

jusqu'au 10. octobre

Novembre/Décembre

jusqu'au 10. décembre

Janvier/Février

 

Les arbitres saisissent eux-mêmes leurs dates à biffer via le portail (chacune et chacun saisit ses propres dates). Les dates à biffer pour des jours en semaine (le cas échéant) doivent également être saisies.

Tous les e-mails envoyés au responsable des engagements doivent aussi être transmis au responsable d’équipe pour information (cc).

  • La convocation est envoyée par e-mail au plus tard le mardi soir 11 jours avant le week-end en question. Cet e-mail fait office de convocation officielle. Pour les matches en semaine, la convocation est envoyée dans la mesure du possible 2 semaines à l’avance. Les arbitres qui n’ont pas reçu de convocation par e-mail jusqu’au mercredi matin (à savoir 10 jours avant la date d’engagement en question) doivent prendre immédiatement contact par e-mail ou par téléphone avec leur responsable des engagements.
  • De plus, pour chaque journée de matches, au moins une paire d’arbitres est désignée comme arbitres de réserve et en est également informée par e-mail. Ces arbitres ont le statut d’arbitres remplaçant(e)s pour la date en question et peuvent être convoqué(e)s à court terme en cas de besoin.
  • Contrairement aux dispositions de l’art. 9.3 du RA, les arbitres officiant en ligue nationale doivent rester disponibles toute la journée lors de leur date de réserve, en vue d’un éventuel remplacement.
  • Les arbitres qui n’ont pas reçu d’engagement ni n’ont été désigné(e)s comme arbitres de réserve pour une journée de matches sont libres ce jour-là et peuvent donc disposer de cette journée comme ils l’entendent.

Dates biffées

Selon le RA, les arbitres G1 n’ont pas droit à des dates biffées qu’ils/elles peuvent choisir librement. Le principe est au contraire que les arbitres G1 peuvent être engagé(e)s aussi souvent que nécessaire (RA, art. 8.4).

Les arbitres G1 ne peuvent selon le RA être dispensé(e)s d’un engagement uniquement dans des cas de force majeure, à savoir : maladie ou accident, grossesse, service militaire le jour de l’engagement, citations officielles, décès dans la famille proche (RA, art. 10.2).

Pour des raisons d’ordre pratique et dans l’intérêt des arbitres, ces points du règlement ne sont cependant pas appliqués à la lettre. Au contraire, les absences sont en partie tolérées, y compris lorsqu’il ne s’agit de pas de cas de force majeure. Les paragraphes suivants indiquent quelles situations sont concernées et sous quelles conditions :

  • Les dates à biffer doivent être saisies en ligne de début juillet à fin mai via le portail des arbitres. Attention : observer les délais pour la saisie des dates. Au niveau G1, une fois le délai écoulé, il n’est plus possible de saisir des dates à biffer pour les deux prochains mois, en raison de la planification bimestrielle pratiquée pour cette qualification.
  • Les dates à biffer doivent être saisies pour tous les jours de la semaine concernés (le cas échéant), pas uniquement pour les samedis et dimanches, étant donné qu’il y a parfois aussi des matches en semaine et que les dates ne sont pas toutes connues longtemps à l’avance (p. ex. matches d’entraînement, rencontres, matches de coupe).
  • Si un(e) arbitre n’est disponible que partiellement lors d’une journée, il faut également le mentionner via le portail, de manière analogue aux exemples suivants :

Situation 1

Le samedi matin, tu suis une formation continue de 10h00 à 14h00 à Zurich.

Saisie dans le système :

  1. sélectionner la disponibilité partielle
  2. saisir l’heure dans le champ «de», en l’occurrence «14:00»
  3. saisir le lieu de départ possible dans le champ «lieu», en l’occurrence «Zurich»


Conséquence pour la planification des engagements :
Comme tu n’es disponible qu’à partir de 14h00, on t’attribuera un match qui aura lieu plutôt en fin de soirée, afin que tu puisses arriver à temps en fonction de la durée du trajet.

Situation 2

Tu as un rendez-vous important le soir et tu dois être à 18h00 à Berne.

Saisie dans le système :

  1. sélectionner la disponibilité partielle
  2. saisir l’heure dans le champ «à», en l’occurrence «18:00»
  3. saisir le lieu d’arrivée dans le champ «lieu», en l’occurrence «Berne»


Conséquence pour la planification des engagements :
Comme tu n’es disponible que jusqu’à 18h00, on t’attribuera un match qui te permettra d’être à l’heure à ton rendez-vous, en tenant compte de l’horaire du match et de la durée du trajet à effectuer.

Situation 3

Le dimanche, tu es disponible de 13h00 à partir de St-Gall, mais tu dois être à 21h00 à Zurich.

Saisie dans le système :

  1. sélectionner la disponibilité partielle
  2. saisir l’heure dans le champ «de», en l’occurrence «13:00»
  3. saisir l’heure dans le champ «à», en l’occurrence «21:00»
  4. dans les champs «lieu», saisir le lieu de départ et le lieu d’arrivée, en l’occurrence «St-Gall / Zurich»

Procédure en cas d’empêchement

Absences à court terme et playoffs

Si un(e) arbitre ne peut pas annoncer un empêchement (= en raison du travail, du service militaire, d’une blessure ou d’une maladie) au moins 14 jours avant la date concernée, il/elle doit en informer immédiatement le responsable des engagements non seulement par e-mail (avec copie au responsable d’équipe des arbitres) mais aussi par téléphone. En cas d’empêchement à court terme, une paire d’arbitres de réserve sera convoquée.

Les demandes de congé doivent être saisies bien à l’avance via le portail. Les demandes de congé plus tardives (mais au plus tard 14 jours avant la date en question) doivent être faites par e-mail au responsable des engagements (avec copie au responsable d’équipe des arbitres). C’est le responsable des engagements qui décide d’accorder ou non le congé. Les conditions préalables pour l’octroi du congé sont que la paire d’arbitres en question est d’ordinaire bien disponible et qu’il y a assez d’arbitres par rapport au nombre de matches à diriger ce jour-là.

Les demandes de congé à court terme (= faites plus tard que 14 jours avant la date en question) seront rejetées. En d’autres termes : lorsque le plan d’engagement a été établi, seuls les cas de force majeure sont reconnus comme motifs d’empêchement.

Éventuel empêchement à court terme

En cas de problème survenant à court terme (p. ex. maladie durant la semaine précédant le week-end en question) et susceptible d’avoir une incidence sur un engagement planifié, l’arbitre doit en informer le responsable des engagements suffisamment tôt par téléphone. Le responsable des engagements décide alors de la suite à y donner.

Critères pour l’attribution d’un match

Lors de l’attribution d’un match, le responsable des engagements doit prendre en compte les critères suivants :

  • disponibilité des arbitres
  • liens des arbitres avec les équipes
  • consignes particulières de la CA (p. ex. problème avec une équipe, sanction disciplinaire)
  • évaluation des prestations des arbitres par le comité de qualification restreint (responsable d’équipe des arbitres, responsable de l’observation, responsable des engagements)
  • si possible éviter de faire diriger à la même paire d’arbitres deux fois de suite un match de la même équipe
  • si les critères ci-dessus sont les mêmes pour plusieurs paires, attribuer autant que possible aussi souvent les mêmes catégories et aussi souvent les mêmes équipes à une paire qu’à une autre

Partenaires principaux et Sponsors

Partenaire principal

La Mobilière

Partenaire

Concordia

Partenaire

Lidl

Équipementier

FAT PIPE

Équipementier

Ochsner Sport

Supplier

Gast AG

Supplier

Huguenin

Supplier

Isostar

Supplier

xtendx

Charity

Floorball4all

Partenaire médias

unihockey.ch

Membre de

swiss olympics

Membre de

iff

Soutien du sport

Sport-Toto