Connexion

Arbitres national G1

Attribution de la qualification

  • C'est le comité de qualification de la Commission des arbitres du niveau concerné qui décide des qualifications des arbitres.
  • Les qualifications sont attribuées aux arbitres de manière définitive avant le début de la saison, sur la base des évaluations faites par les observateurs et des résultats des tests théoriques et physiques, le cas échéant. Les qualifications peuvent changer en cours de saison.

Critères

Connaissances linguistiques

  • Les arbitres ayant une qualification G1 sont censés maîtriser et utiliser les termes spécifiques à l’unihockey et aux règles dans les langues des équipes qu’ils arbitrent lors des matches officiels de swiss unihockey.
  • Les arbitres qui ont pour objectif une nomination IFF doivent pouvoir prouver leur maîtrise de l’anglais selon les prescriptions de l’IFF.

Connaissances des règles

  • Les arbitres possédant la qualification G1 doivent avoir de très bonnes connaissances des règlements. Il ne s’agit pas uniquement des règles de jeu, mais également des directives liées à l’arbitrage des matches (p. ex. homologation du matériel, contrôle des licences, secrétariat de match, rapport, etc.).
  • Les arbitres possédant la qualification G1 doivent réussir le test des règles obligatoire, qui a lieu au minimum une fois par année, et ce dans les limites fixées pour leur niveau.

Condition physique

  • Les arbitres ayant une qualification G1 doivent posséder une bonne condition physique et de bonnes capacités de coordination.
  • Les arbitres ayant une qualification G1 doivent réussir le test physique annuel avant le début de la saison.

Disponibilités

  • Les arbitres G1 sont tenus de tenir à jour leurs disponibilités de début juillet à fin mai via https://portal.swissunihockey.ch.
  • Les arbitres ayant une qualification G1 sont censés être disponibles au moins 75 % des jours auxquels ont lieu des matches de championnat ou de coupe.
  • Les arbitres ayant une qualification G1 sont censés être disponibles pour arbitrer des rencontres des sélections de swiss unihockey.

Préparation d’avant-saison

  • Les arbitres ayant une qualification G1 sont censés effectuer une préparation d’avant-saison suffisante autant du point de vue qualitatif que quantitatif. C’est également l’occasion pour les arbitres d’apprendre à « connaître » un maximum d’équipes qu’ils seront amenés à arbitrer en championnat.

Participation aux activités de formation

  • Les arbitres ayant une qualification G1 doivent participer au cours annuel G1. En cas d’absence justifiée d’un arbitre, d’autres exigences lui seront fixées, dans un souci de formation et de fair-play envers ses collègues.
  • Les arbitres ayant une qualification G1 doivent participer aux activités de formation continue expressément mentionnées comme obligatoires (« meetings ») ; cela comprend la préparation, la collaboration et la réflexion sur la formation suivie. (En cas d’absence justifiée d’un arbitre, d’autres exigences lui seront fixées, dans un souci de formation et de fair-play envers ses collègues.)

Formation continue autonome

  • Les arbitres ayant une qualification G1 sont censés constamment se former de manière autonome, par exemple

          - en arbitrant des matches d’entraînement
          - en allant voir des matches d’arbitres de ligue nationale
          - en analysant des vidéos
          - en échangeant des expériences avec d’autres arbitres
          - en discutant avec des observateurs, etc.

 Exercice d’autres fonctions

  • Les arbitres ayant une qualification G1 doivent faire en sorte que d’éventuelles autres fonctions qu’ils exerceraient dans le domaine de l’unihockey n’affectent pas leur activité d’arbitre.

Comportement général

  • Les arbitres ayant une qualification G1 doivent s’en tenir aux directives fixées dans le code de conduite officiel (cf. mémorandum « Arbitres G1: code de conduite »).

Code de conduite

  • Les arbitres suivent les prescriptions édictées par la Commission des arbitres ainsi que d’autres organes de swiss unihockey et les mettent en application de manière conséquente. Cela comprend :
    • les Règles de jeu ainsi que les autres règlements
    • les interprétations
    • les directives
    • les standards de comportement pour arbitres
    • les mémorandums
    • les consignes concernant la planification des engagements
    • le code d’honneur
  • Les arbitres sont des représentants de l’association et, en tant que tels, ils se comportent toujours de manière correcte, exemplaire et loyale (envers l’association) vis-à-vis des organisateurs, des responsables d’équipe, des joueurs, des fonctionnaires et des spectateurs.
  • Les arbitres s’engagent pour un sport sans dopage ni toxicomanie et agissent en conséquence. Sur leurs lieux d’engagement, ils renoncent notamment à la consommation d’alcool, de tabac, de snus et autres dérivés du tabac, etc.
  • Les arbitres se soutiennent mutuellement, de manière générale dans l’exercice de leur fonction et en particulier en ce qui concerne le respect du code de conduite.
  • Les arbitres évitent tout ce qui pourrait nuire à l’image de l’arbitrage ou à la cohésion entre arbitres.

Communication

  • Les arbitres ne font en aucun cas des commentaires négatifs au sujet des prestations de leurs collègues vis-à-vis de tierces personnes, respectivement en public. Les arbitres sont conscients du fait que la tâche des arbitres d’autres disciplines sportives n’est pas facile non plus et ne font donc également aucun commentaire négatif au sujet des prestations des arbitres d’autres disciplines sportives.
  • Les arbitres ne donnent en aucun cas à des tierces personnes des renseignements concernant des engagements futurs (ni les leurs, ni ceux d’autres arbitres) tant que ces informations ne figurent pas dans la partie publique du site de swiss unihockey.
  • Les arbitres sont prêts à discuter de manière objective et constructive (des deux côtés) au sujet de leurs prestations, avec les fonctionnaires de l’association ainsi qu’avec les responsables d’équipe ou les joueurs.
  • Les arbitres ne s’expriment vis-à-vis des médias qu’avec l’accord préalable de la Commission des arbitres. Dans tous les cas, les arbitres doivent se montrer prudents et réfléchis dans leurs propos.
  • Les arbitres suivent la «voie hiérarchique» en ce qui concerne la communication avec les services internes et externes à l’association ; par conséquent, leurs premiers interlocuteurs seront toujours les responsables des arbitres de leur niveau.
  • Les arbitres communiquent de manière ouverte et sincère avec les fonctionnaires de l’association qui sont leurs supérieurs hiérarchiques. De cette façon, ils contribuent à atteindre des objectifs communs et à promouvoir l’arbitrage de manière générale.

Comportement avant, pendant et après le match

  • Les arbitres arrivent à la halle au plus tard 75 minutes avant le début du match. Dans la mesure du possible, ils saluent les entraîneurs, les responsables d’équipe et les fonctionnaires déjà lors de leur arrivée et profitent de cette rencontre pour prendre le pouls.
  • Dans la mesure du possible, les arbitres entrent dans la halle ensemble avant le match et quittent celle-ci également ensemble après le match.
  • Les arbitres effectuent un échauffement («warm-up») approprié avant le match. Celui-ci devrait avoir lieu en plein air et sans contact avec les équipes.
  • Durant le match, les arbitres s’efforcent de ne pas entraver la fluidité du jeu. Par conséquent, ils évitent si possible les discussions, respectivement essaient de rendre celles-ci aussi brèves que possible.
  • Les arbitres évitent les discussions avec les participants sur le terrain durant les pauses entre les tiers ainsi qu’immédiatement après le match. Ils déclinent poliment de telles conversations et les reportent à plus tard, dans la zone des vestiaires.

Comportement lors des activités de formation (cours, meetings)

  • Les arbitres arrivent à l’heure au début de chaque activité de formation ainsi qu’au début de chaque leçon faisant partie d’une activité de formation.

 

Indemnités

Les tarifs en vigueur figurent dans le règlement «Tarifs, Taxes, Amendes». La version actuelle de ce document est disponible dans l’espace de téléchargement du site de swiss unihockey, sous «Association», rubrique «Statuts/Stratégie/Règlements».

Versement des indemnités aux arbitres

  • Les arbitres G1/G2/G3 reçoivent leurs indemnités de la part de swiss unihockey pour tous les matches, sauf pour les matches de coupe (exception pour la finale de la coupe : organisateur/swiss unihockey). Pour ce faire, ils utilisent le formulaire spécial de décompte de frais pour les matches qu’ils ont arbitrés aux niveaux G1/G2/G3 et l’envoient chaque mois au bureau de von swiss unihockey (finanzen(at)swissunihockey.ch).
  • Exception : lors de matches de coupe (grand terrain et petit terrain) jusqu’aux 16es de finale compris, les indemnités (indemnité d’arbitrage, frais de déplacement, frais de restauration) sont partagées entre les deux équipes (chacune paie la moitié). À partir des 8es de finale, tous les frais sont pris en charge par le club organisateur (finale de coupe : le décompte de frais doit être envoyé séparément à l’organisateur/à swiss unihockey au moyen du formulaire adéquat).
  • Un éventuel dédommagement pour une nuitée doit faire l’objet d’une demande préalable au bureau de swiss unihockey. En cas d’acceptation, les arbitres envoient ensuite le formulaire officiel pour le remboursement des frais.
  • En cas de matches annulés à court terme, les arbitres reçoivent leurs indemnités ordinaires – pour autant qu’ils soient déjà arrivés sur les lieux – comme si les matches avaient eu lieu.
  • Sur grand terrain, il y a une nouvelle gestion des décomptes de frais. Si des arbitres G1-G3 dirigent des matches dans des catégories de jeu qui ne font pas partie des niveaux G1-G3, ils reçoivent désormais directement leurs indemnités de la part de l’organisateur et ne doivent donc pas les facturer au moyen du formulaire habituel. Cette modification ne s’applique donc que lorsque des arbitres de ces niveaux reprennent des matches de niveau amateur.
  • Lors de matches de coupe, le club organisateur dédommage les arbitres en espèces pour l’arbitrage, les frais de déplacement et les frais de restauration, lors du meeting d’avant-match.
  • L’association est également responsable du paiement des indemnités des arbitres pour les matches d’entraînement des équipes nationales et des sélections régionales.

 Aspects administratifs

  • Si un(e) arbitre reçoit plus de CHF 2'300.— (indemnités d’arbitrage) dans une année civile, les cotisations AVS + AC sont déduites. Ces déductions sociales sont prises en charge par swiss unihockey.
  • Sur le certificat de salaire figure un montant forfaitaire de CHF 400.-.
  • Chaque arbitre utilise le formulaire spécial de décompte de frais (au format Excel) et le renvoie dûment rempli une fois par mois (jusqu’au 20) par e-mail à l’adresse suivante : finanzen(at)swissunihockey.ch
  • Comme swiss unihockey clôt ses comptes à la fin de l’année civile, aucun décompte ne doit enjamber deux années civiles, c’est-à-dire que des engagements d’années différentes ne doivent en aucun cas figurer sur le même formulaire de décompte de frais.
  • Tous les frais concernant une année civile doivent être envoyés après le dernier engagement de l’année civile en question (jusqu’au 20 décembre).

Partenaires principaux et Sponsors

Partenaire principal

La Mobilière

Partenaire

Concordia

Partenaire

Lidl

Équipementier

FAT PIPE

Équipementier

Ochsner Sport

Supplier

Gast AG

Supplier

Huguenin

Supplier

Isostar

Supplier

xtendx

Charity

Floorball4all

Partenaire médias

unihockey.ch

Membre de

swiss olympics

Membre de

iff

Soutien du sport

Sport-Toto